Evénements

36e réunion annuelle du RPCA par visioconférence

36e réunion annuelle du RPCA par visioconférence

Réunion annuelle du RPCA

Le 03/12/20 - Réunion virtuelle

La réunion annuelle s’est déroulée virtuellement dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Elle a fait le point de la campagne agropastorale 2020-21 et des perspectives alimentaires et nutritionnelles, ainsi que des réponses apportées à la crise alimentaire 2020. Elle a également été l’occasion de faire un état des lieux de la mise en œuvre des recommandations de la 2e évaluation de la Charte PREGEC et de discuter des prochaines étapes. Les membres du Groupe d’experts seniors de l’Alliance globale pour la résilience (SEG-AGIR) ont échangé sur l’expérience du Burkina Faso. Enfin, le Secrétariat du CSAO/OCDE a présenté quelques instruments sur le renforcement de la cohérence et de l’efficacité des interventions et de la gouvernance en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle en général.

Contexte

La région a connu en 2020 une crise alimentaire et nutritionnelle majeure, particulièrement aggravée par les tensions sécuritaires persistantes et la pandémie de Covid-19. Les fortes inondations survenues pendant la saison pluvieuse ont causé des pertes en vies humaines et d’importants dégâts matériels, notamment au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, en Mauritanie, au Niger, au Nigéria, au Sénégal et au Tchad ; cela a davantage fragilisé les moyens d’existence des populations les plus vulnérables à l’insécurité alimentaire.

Face à cette crise alimentaire et nutritionnelle, la région a connu une forte mobilisation, notamment avec la mise en place d’une Task Force régionale, pilotée par la CEDEAO en synergie avec l’UEMOA et le CILSS, et chargée d’assurer la veille et d’éclairer la réponse. En appui à la Task Force, le RPCA a mis en place une Cellule technique, qui a permis de partager l’information, de relayer des analyses menées par les parties prenantes et de diffuser les travaux du Comité technique du Cadre harmonisé. Le Secrétariat du CSAO/OCDE, en collaboration avec le CILSS, a mis en place une plateforme d’information sur le site Internet du RPCA. Cet outil a largement permis aux parties prenantes de mieux « Travailler ensemble et de manière coordonnée » au bénéfice de l’efficacité des différentes initiatives.

Maps & Facts : Crise alimentaire et nutritionnelle 2020 : analyses & réponses

Situation alimentaire et nutritionnelle

Sahel et Afrique de l’Ouest : situation alimentaire et nutritionnelle 2020-21

Les résultats du Cadre harmonisé indiquent que, pour la deuxième année consécutive, la région doit se préparer à une crise alimentaire et nutritionnelle majeure en 2021. Près de 16.7 millions de personnes ont besoin d’une assistance alimentaire immédiate et 23.6 millions de personnes pourraient être concernées pendant la soudure 2021, en juin-août, si des mesures appropriées ne sont pas prises. La prévalence de la malnutrition aiguë globale dépasse le seuil élevé de 10 % (OMS) dans la majorité des régions du Niger et au Nord du Burkina Faso, au Centre et au Nord du Mali, à l’Est et à l’Ouest du Tchad.

Cette situation alimentaire et nutritionnelle sans précédent, est provoquée par la conjonction de chocs, socioéconomiques, sécuritaires et sanitaires. L’inflation continue de frapper durement le Nigéria, le Libéria, la Sierra Leone, la Gambie et la Guinée. Cette perte de pouvoir d’achat des devises locales, ajoutée aux effets des mesures sanitaires liées à la Covid-19, maintient à la hausse les prix alimentaires et limite l’accès aux aliments des plus vulnérables. La crise sécuritaire persistante dans le Liptako-Gourma et le bassin du lac Tchad continue d’engendrer d’importants flux de personnes déplacées internes dépourvues de moyens de subsistance. Le Nigéria à lui seul enregistre près de deux millions de personnes déplacées et le Burkina Faso plus d’un million.

 

Chiffres clés

Groupe d'experts seniors (SEG-AGIR)

Les membres du Groupe d’experts seniors de l’Alliance globale pour la résilience (SEG-AGIR) ont échangé sur l’expérience du Burkina Faso.

Application de la Charte PREGEC

Les membres du RPCA ont fait l’état des lieux de la mise en œuvre des recommandations de la 2e évaluation de la Charte PREGEC et ont discuté les prochaines étapes.

En savoir plus

Outils de gouvernance SAN

Le Secrétariat du CSAO/OCDE a présenté quelques instruments, développés dans le cadre du Réseau, sur le renforcement de la cohérence et de l’efficacité des interventions et de la gouvernance en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle en général.

Présentations

Dans les médias