Evénements

36e réunion annuelle du RPCA par visioconférence

36e réunion annuelle du RPCA par visioconférence

Réunion annuelle du RPCA

Le 03/12/20 - Réunion virtuelle

La réunion annuelle se déroule virtuellement dans le contexte de la pandémie de Covid-19. Elle fera le point de la campagne agropastorale 2020-21 et des perspectives alimentaires et nutritionnelles, ainsi que des réponses apportées à la crise alimentaire 2020. Elle sera également l’occasion de faire un état des lieux de la mise en œuvre des recommandations de la 2e évaluation de la Charte PREGEC et de discuter des prochaines étapes. Les membres du Groupe d’experts seniors de l’Alliance globale pour la résilience (SEG-AGIR) échangeront sur l’expérience du Burkina Faso. Enfin, le Secrétariat du CSAO/OCDE présentera quelques instruments sur le renforcement de la cohérence et de l’efficacité des interventions et de la gouvernance en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle en général.

Horaires

La réunion se tiendra le 3 décembre 2020 aux horaires suivants :

  • 13h00 – 17h00 (UTC) Accra, Dakar et Ouagadougou
  • 14h00 – 18h00 (UTC + 1)  Abuja, Bruxelles, Niamey, Paris

Contact

Documents clés

Contexte

La région a connu en 2020 une crise alimentaire et nutritionnelle majeure, particulièrement aggravée par les tensions sécuritaires persistantes et la pandémie de Covid-19. Les fortes inondations survenues pendant la saison pluvieuse ont causé des pertes en vies humaines et d’importants dégâts matériels, notamment au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire, au Mali, en Mauritanie, au Niger, au Nigéria, au Sénégal et au Tchad ; cela a davantage fragilisé les moyens d’existence des populations les plus vulnérables à l’insécurité alimentaire.

Face à cette crise alimentaire et nutritionnelle, la région a connu une forte mobilisation, notamment avec la mise en place d’une Task Force régionale, pilotée par la CEDEAO en synergie avec l’UEMOA et le CILSS, et chargée d’assurer la veille et d’éclairer la réponse. En appui à la Task Force, le RPCA a mis en place une Cellule technique, qui a permis de partager l’information, de relayer des analyses menées par les parties prenantes et de diffuser les travaux du Comité technique du Cadre harmonisé. Le Secrétariat du CSAO/OCDE, en collaboration avec le CILSS, a mis en place une plateforme d’information sur le site Internet du RPCA. Cet outil a largement permis aux parties prenantes de mieux « Travailler ensemble et de manière coordonnée » au bénéfice de l’efficacité des différentes initiatives.

La mobilisation des États et des partenaires a favorisé la mise en œuvre de réponses multiformes, y compris des programmes de protection sociale. La solidarité régionale s’est rapidement mise en place en appui aux efforts déployés par les pays. Ainsi, la Commission de l’UEMOA a soutenu ses États membres à hauteur de 3 milliards de F CFA (4.6 millions d’euros) pour la mise en œuvre de leurs plans nationaux de réponse. De même, la Réserve régionale de sécurité alimentaire de la CEDEAO a été mobilisée à travers un déstockage rapide de 5 529 tonnes de céréales au profit des populations vulnérables du Burkina Faso (954 tonnes), du Mali (793 tonnes), du Niger (473 tonnes) et du Nigéria (3 309 tonnes).

Groupe d'experts seniors (SEG-AGIR)

Les membres du Groupe d’experts seniors de l’Alliance globale pour la résilience (SEG-AGIR) échangeront sur l’expérience du Burkina Faso.

Application de la Charte PREGEC

Les membres du RPCA feront l’état des lieux de la mise en œuvre des recommandations de la 2e évaluation de la Charte PREGEC et discuteront les prochaines étapes.

Outils de gouvernance SAN

Le Secrétariat du CSAO/OCDE présentera quelques instruments, développés dans le cadre du Réseau, sur le renforcement de la cohérence et de l’efficacité des interventions et de la gouvernance en matière de sécurité alimentaire et nutritionnelle en général.

Présentations