Aménagement hydro-agricole du Bahr Linia

Aménagement hydro-agricole du Bahr Linia

Financé par l’Agence française de développement (AFD), la phase 1 du projet « Aménagement hydro-agricole du Bahr Linia » cible les populations vulnérables de la région de Bahr Linia au Tchad, afin de développer une zone de production agricole irriguée, de pisciculture et d’accueil de troupeaux d’éleveurs transhumants à travers l’aménagements d’infrastructures hydro-agricoles. Ce projet vise à la remise en eau de ce bras mort du Chari sur une longueur de 38 km, de la confluence avec le Chari jusqu’au village de Linia. Il s’accompagne de la construction de pistes rurales le long du parcours, ainsi que de l’aménagement de zones de stockage d’eau et de bassins piscicoles. Les travaux prévoient également la réalisation d’ouvrages de franchissement et de régulation afin de permettre le maintien en eau huit mois sur douze. Le projet ambitionne ainsi d’irriguer jusqu’à 2 000 hectares de terres agricoles, dont la moitié est valorisable en cultures en contre-saison froide, et de diversifier les productions. Ce projet permettra non seulement d’augmenter la production de la région, mais également de devenir la seconde source d’approvisionnement en produits maraichers et fruitiers de la capitale.

 

Global objective

  • Développer l’agriculture péri-urbaine en améliorant l’accès à l’eau et en sécurisant le foncier agricole.

Specific objectives

  • Irriguer jusqu’à 2 000 hectares de terres agricoles, dont la moitié est valorisable en cultures en contre-saison froide ;
  • Diversifier les productions.

Expected results

  • Mise en valeur du Bahr Linia  et développer ainsi une zone pouvant devenir la 2e source d’approvisionnement en produits maraichers et fruitiers de la capitale, après le lac Tchad ;
  • Création d’une Association des usagers de l’eau qui aura la charge d’exploiter et entretenir les ouvrages et d’un Comité de Gestion du Foncier.
  • Aménagement d’un espace à fort potentiel aux portes de N’Djamena (réintroduction de la pêche, reboisements, ressuyage des eaux pluviales de N’Djamena, briqueteries).

Duration

8 ans : 12/10/2011 - 12/10/2019

Localisation

Le projet se déroule dans les régions de N’Djamena et de Linia au Tchad.

Beneficiaries

Ministère de l’Aménagement du Territoire, du Développement de l’Habitat et de l’Urbanisme (MATDHU) ; populations riveraines

Budget

5 millions

Reference Contact Find out more

Country

  • Chad

Topics

  • Agriculture & value chains
  • Climate, climate change & adaptation
  • Environment
  • Food security & zero hunger
  • Governance & capacity-building
  • Livestock & pastoralism
  • Local actors & livelihoods
  • Markets, prices & trade
  • Natural resource management
  • Rural-urban issues
  • Water & sanitation

Targets

  • Pastoralists & Agro-pastoralists
  • Poor households
  • Poor workers in the informal economy
  • Vulnerable small-scale farmers

Agir Pillars

  • Pillar 1: Improve social protection for the most vulnerable communities and households in order to secure their livelihoods
  • Pillar 3: Sustainably improve agricultural and food productivity and the incomes of the most vulnerable households and improve access to food

Scales

  • Local

Sustainable Development Goals

SDG 1 SDG 11 SDG 13 SDG 2 SDG 6 SDG 9