Ressources

Anomalie de production de biomasse en fin de saison des pluies, octobre 2020

Publié : novembre 2020

La biomasse s’est depuis reconstituée. Les fortes pluies en juillet-août 2020 ont eu un impact positif. Pratiquement tous les pays sahéliens ont eu un surplus de biomasse par rapport à 2019. C’est une bonne nouvelle pour les pasteurs qui peuvent s’attendre à une saison de soudure plus courte. Toutefois, la Mauritanie et certaines parties du Burkina Faso ont à nouveau enregistré des déficits. Par ailleurs, le renouvellement ou la reconstitution des troupeaux prend du temps. Une seule bonne année ne sera pas suffisante pour récuperer les zones sèches en Mauritanie et au Sénégal.

Pays : Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Region, Sénégal

Thèmes : Agriculture et chaînes de valeurs, Changement climatique et adaptation, Eau, Élevage et pastoralisme, Environnement, Gestion des ressources naturelles, Sécurité alimentaire

Échelle : Régionale (Afrique de l'Ouest)

Langues : Français

À voir aussi

Sahel et Afrique de l'Ouest : 11.4 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë

En savoir +

Sahel et Afrique de l'Ouest : 17 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë

En savoir +