Ressources

Insécurité alimentaire aiguë au Liptako-Gourma, juin-août 2014-20

Publié : novembre 2020

La région du Liptako-Gourma est devenue une zone d’insécurité alimentaire récurrente. Au cours des 7 dernières années, la région comptait en moyenne 1.43 million de personnes chaque année ayant besoin d’une aide alimentaire et humanitaire, dont 114  000 personnes en situation d’urgence. De plus, chaque année, au cours de la saison de soudure, environ 4 millions de personnes supplémentaires vivent « sous pression » (phase 2). En conséquence, près de la moitié de la population des régions frontalières du Burkina Faso, du Mali et du Niger fait face à une situation difficile chaque année, nécessitant un soutien extérieur continu. À ce jour, une personne sur quatre dans le Liptako-Gourma dépend de l’aide alimentaire. Cette situation consternante met en lumière la nécessité d’investissements structurants dans cette région transfrontalière fragile.

Pays : Burkina Faso, Mali, Niger

Thèmes : Agriculture et chaînes de valeurs, Marchés, prix, commerce, Nutrition, Protection sociale, Résilience, Sécurité alimentaire

Échelle : Transfrontalière, Régionale (Afrique de l'Ouest)

Langues : Français

À voir aussi

Sahel et Afrique de l'Ouest : 11.4 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë

En savoir +

Sahel et Afrique de l'Ouest : 17 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë

En savoir +