Ressources

Impact sur les membres des greniers de sécurité alimentaire au Burkina Faso

Publié : novembre 2020

Les résultats des enquêtes au Burkina Faso sont sans appel : l’impact de la crise sécuritaire est « incomparablement plus important » que celui de la Covid-19. Sur les 239 greniers de sécurité alimentaire (GSA) qui ne sont pas opérationnels sur un total de 415, 223 GSA l’étaient déjà avant la crise de la Covid-19. 160 GSA sont inaccessibles (Bam, Kossi, Loroum, Mouhoun, Soum, Sourou et Yatenga). La plupart des villages de ces zones ont été totalement ou partiellement abandonnés par la population. Dans la Boucle du Mouhoun, le grenier du Burkina Faso, les mesures de restriction ont lourdement affecté la capacité de collecte et la commercialisation des membres de l’USCCPA (89 %).

Pays : Burkina Faso

Thèmes : Agriculture et chaînes de valeurs, Changement climatique et adaptation, Covid-19, Environnement, Gestion des ressources naturelles, Marchés, prix, commerce, Nutrition, Protection sociale, Résilience, Santé, Sécurité alimentaire

Échelle : Nationale

Langues : Français

À voir aussi

Sahel et Afrique de l'Ouest : 11.4 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë

En savoir +

Sahel et Afrique de l'Ouest : 17 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë

En savoir +