Ressources

Nigéria : situation alimentaire et nutritionnelle, mars-mai 2020

Publié : mars 2020

Selon l’analyse nationale du Cadre harmonisé, validée le 12 mars 2020 à Abuja, au Nigéria, environ 5.1 millions de personnes au Nigéria ont besoin d’une assistance immédiate (phases 3 à 5) en mars-mai 2020, dont 1.4 million dans l’état de Borno, 1 million dans l’état de Yobe et 0.5 million dans l’état d’Adamawa. Le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire a augmenté de 1.1 million de personnes depuis octobre-décembre 2019. Cette situation devrait s’aggraver, principalement en raison de l’insécurité. D’ici juin-août 2020, 7.1 millions de personnes risquent être en situation de crise ou pire. Les membres du RPCA ont recommandé de formuler des plans d’intervention ciblés pour les populations vulnérables sur la base des résultats de l’analyse nationale du Cadre harmonisé. Ils ont également appelé à un déploiement rapide et coordonné de l’aide alimentaire et humanitaire dans les zones à accès humanitaire limité, y compris avec l’appui des opérations militaires visant à ouvrir l’accès aux populations vulnérables. Coordonnée par le CILSS, le gouvernement du Nigéria et des partenaires techniques et financiers, l’analyse a couvert 16 des 36 États fédéraux ainsi que le territoire de la capitale fédérale (FCT) : Adamawa, Bauchi, Benue, Borno, Gombe, Jigawa, Kaduna, Kano, Katsina, Kebbi, Niger, Plateau, Sokoto, Taraba, Yobe et Zamfara.

Pays : Nigéria

Thèmes : Nutrition, Sécurité alimentaire

Échelle : Nationale

Langues : Anglais, Français

À voir aussi

Sahel et Afrique de l'Ouest : 11.4 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë

En savoir +

Sahel et Afrique de l'Ouest : 17 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë

En savoir +