Portail pays & région

Retrouvez toutes les données
et ressources par pays / région

Documents

Tous les documents

Cartes

Toutes les cartes
novembre 2020

Sahel et Afrique de l'Ouest : 11.4 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë

En savoir +
novembre 2020

Sahel et Afrique de l'Ouest : 17 millions de personnes en insécurité alimentaire aiguë

En savoir +

Vidéos

Toutes les vidéos
Réseau RPCA

RPCA

Financé par l’Agence autrichienne de développement, le projet « L’avenir du choix des filles », cible les jeunes filles et institutions dans la région de Sedhiou au Sénégal. En effet, la population du Sénégal est très jeune, plus de 50 % ont moins de 18 ans, avec un léger surplomb de la population féminine. L’infrastructure médicale est limitée. Statistiquement parlant, il y a environ un demi-million de personnes dans un hôpital. Les mutilations génitales féminines sont répandues, touchant jusqu’à 88 % des filles de moins de 14 ans dans de grandes parties du Sénégal. En moyenne, le taux de circoncision est supérieur à 51 %. Malgré l’interdiction légale des mutilations génitales féminines depuis 1999, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles la pratique se poursuit. Le projet vise donc à réaliser un changement à long terme et durable en coopération avec les acteurs locaux, y compris toutes les couches de la population, et ainsi non seulement à protéger les jeunes filles contre les mariages forcés précoces ou à glisser dans la prostitution, mais aussi à les encourager à aller à l’école.