Programme école et langue nationale en Afrique (ELAN 3)

Financé par l’Agence française de développement, le projet « école et langue nationale en Afrique (ELAN 3) » cible les élèves du primaire des pays d’Afrique Subsaharienne (ASS). En effet, le doublement de la scolarisation primaire en ASS depuis les années 2000 s’est accompagné de nouveaux enjeux en termes de qualité des apprentissages. L’utilisation trop précoce du français comme medium principal d’enseignement dès la première année, notamment dans les zones rurales peu en contact avec le français, explique en partie l’échec scolaire de nombreux enfants. Pour réduire cette difficulté, plusieurs pays ont initié un enseignement bi ou plurilingue qui articule l’usage d’une langue africaine comprise par les enfants comme langue principale des apprentissages clés (lecture, écriture, calcul) au cours des trois premières années du primaire, avec l’initiation à la langue française qui devient ensuite medium principal.

Objectif global

  • Améliorer les premiers apprentissages des élèves de primaire des pays d’Afrique subsaharienne (ASS) francophone à travers la promotion, l’introduction et le déploiement de l’enseignement bilingue articulant langues africaines et française

Objectifs spécifiques

  • Permettre l’atteinte des objectifs de déploiement d’une politique plurilingue d’enseignement dans 6 pays d’Afrique subsaharienne par la finalisation des activités de la deuxième phase du programme (2015-2020)
  • Assurer le suivi et l’évaluation du déploiement de l’enseignement plurilingue, adaptés à chaque géographie
  • Soutenir l’Institut de la francophonie pour l’éducation et la formation dans la structuration pérenne de son offre d’expertise francophone autour du plurilinguisme et de la transition vers le français, en appui aux pays d’Afrique subsaharienne francophone

Résultats attendus

  • Accompagnement et mise à disposition des pays bénéficiaires dans la mise en œuvre de leur stratégie de langue dans l’enseignement primaire et évaluations fiables sur les résultats des élèves disposant d’un enseignement plurilingue
  • Élaboration d’une nouvelle stratégie permettant de se positionner en tant que plateforme d’expertise pour répondre aux demandes d’appui des pays en lien avec leur politique linguistique

Emplacement

Le projet se déroule au Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger, Sénégal, Tchad, Togo.

Bénéficiaires

Élèves du primaire

Budget

2 000 000 EUR

Financement

Agence française de développement (AFD)

Mise en oeuvre

Organisation internationale de la francophonie (OIF)

En savoir plus

Pays

  • Burkina Faso
  • Tchad
  • Côte d'Ivoire
  • Guinée
  • Mali
  • Niger
  • Sénégal
  • Togo

Thèmes

  • Affaires sociales et protection sociale
  • Éducation
  • Gouvernance
  • Jeunesse
  • Acteurs locaux & moyens d'existence

Cibles

  • Institutions
  • Jeunes
  • Ménages pauvres

Piliers AGIR

  • Pilier 1 : Améliorer la protection sociale des communautés et ménages vulnérables pour une sécurisation de leurs moyens d'existence

Échelles

  • Régionale (Afrique de l'Ouest)

Objectifs de développement durable

ODD 4 ODD 10