Ressources

Premiers impacts de la pandémie du Covid-19 sur les exploitations familiales agropastorales membres de l’APESS

Premiers impacts de la pandémie du Covid-19 sur les exploitations familiales agropastorales membres de l’APESS Télécharger

Publié : avril 2020

Cette note d’analyse, préparée par APESS, examine les effets de la crise liée au Covid-19 sur les filières agropastorales. Sur la base des données collectées entre mars et avril 2020 par leurs leaders dans 12 pays en Afrique de l’Ouest et du Centre (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Gambie, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Tchad et Togo), la note met en exergue les premières tendances impactant négativement le fonctionnement des filières agropastorales et induisant une dégradation des conditions d’existence des acteurs de ces filières. La note conclut avec une série de recommandations aux partenaires techniques et financiers.

 

Organisations : APESS

Pays : Bénin, Burkina Faso, Tchad, Gambie, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Togo

Thèmes : Agriculture et chaînes de valeurs, Covid-19, Eau, Élevage et pastoralisme, Gestion des ressources naturelles, Marchés, prix, commerce, Protection sociale, Résilience, Santé, Sécurité alimentaire

Échelle : Nationale, Transfrontalière, Régionale (Afrique de l'Ouest)

Langues : Français

À voir aussi

mai 2022

4e session ordinaire du Comité d’orientation du RPCA, conclusions et décisions

En savoir +
mai 2022

Sahel et Afrique de l'Ouest: insécurité alimentaire et nutritionnelle sans précédent

En savoir +