Ressources

Anomalie de production de biomasse en fin de saison des pluies, octobre 2019

Publié : novembre 2020

En octobre 2019, la disponibilité de la biomasse était globalement satisfaisante dans les pays du golfe de Guinée, même si certaines régions du Nigéria avaient franchi le seuil d’alerte. En revanche, la situation était particulièrement préoccupante en Mauritanie et au Sénégal qui ont souffert de déficits de biomasse pour la quatrième année consécutive. Selon une analyse réalisée par ACF, le GNAP et le RBM fin février 2020, 84 % des territoires sud-mauritaniens et 49.6 % des territoires nord-sénégalais n’étaient couverts que par du sol nu, sans aucun pâturage. De plus, des feux de brousse y ont détruit le peu de pâturage qui existait.

Pays : Mauritanie, Nigéria, Region, Sénégal

Thèmes : Agriculture et chaînes de valeurs, Changement climatique et adaptation, Eau, Élevage et pastoralisme, Gestion des ressources naturelles, Résilience, Sécurité alimentaire

Échelle : Régionale (Afrique de l'Ouest)

Langues : Français

À voir aussi

Pays de la CEDEAO ayant plus d’1 million de personnes en situation de crise (phases 3-5)

En savoir +

Tendances alimentaires et nutritionnelles au Sahel et en Afrique de l'Ouest, 2017-21

En savoir +