Ressources

Plus d'un tiers des ménages ouest-africains ne disposent pas d’une installation de base pour le lavage des mains

Publié : mars 2020

Le lavage des mains est une mesure essentielle de prévention pour limiter la propagation du coronavirus (COVID-19). Cependant, les taux de lavage des mains au savon sont globalement faibles dans la région. S’il est difficile de suivre directement cette pratique, la présence d’eau et de savon à un endroit donné est couramment utilisée comme indicateur indirect. Selon les données de l’UNICEF de 2017, la majorité des ménages sahéliens et ouest-africains ne disposent pas de ces facilités. Seuls le Ghana, le Mali, la Mauritanie et le Nigéria dépassent la moyenne mondiale des 60 % de personnes ayant accès à l’eau et au savon. La situation est particulièrement mauvaise au Bénin, en Gambie, en Guinée, en Guinée-Bissau, au Libéria et au Togo où au moins les trois quarts de la population en sont privés. Le Nigéria fait partie des pays comptant le plus grand nombre de personnes sans installations dans le monde (49 millions), après l’Indonésie (78 millions) et la République démocratique du Congo (69 millions). Il existe un fossé entre les franges les plus riches et les plus pauvres de la population. Par ailleurs, les zones rurales sont généralement moins bien équipées que les zones urbaines. Cependant, les populations urbaines sont particulièrement menacées compte tenu de la densité de population plus élevée et du grand nombre d’espaces densément fréquentés : marchés ou transports publics. Les points d’eau publics sont rares et manquent souvent de savon. Les équipements mobiles sont très courants ; en particulier brocs ou bassines pour se laver les mains avant et après les repas. Cependant, le savon et même l’eau en quantité suffisante font souvent défaut. Le lavage des mains est également une mesure préventive contre la propagation d’autres maladies transmissibles telles que le choléra qui sévit toujours dans la région.

Thèmes : Covid-19, Eau, Rural-urbain, Santé

Échelle : Régionale (Afrique de l'Ouest)

Langues : Français

À voir aussi

Pays de la CEDEAO ayant plus d’1 million de personnes en situation de crise (phases 3-5)

En savoir +

Tendances alimentaires et nutritionnelles au Sahel et en Afrique de l'Ouest, 2017-21

En savoir +