Ressources

Prise en charge de la malnutrition aiguë sévère et modérée

Publié : novembre 2020

Selon les données recueillies par le CILSS dans sept pays sahéliens et côtiers, plus d’1 million d’enfants malnutris ont été admis pour des soins de malnutrition aiguë modérée ou sévère entre janvier et août 2020. La majorité des cas ont été enregistrés au Niger, au Nigéria et au Tchad. Les pays côtiers tels que le Bénin, la Gambie, le Sénégal et le Togo comptent moins de 10 000 nouvelles admissions. Toutefois, la remontée difficile des données nutritionnelles au sein des systèmes d’information nationaux sanitaires reste un défi majeur dans la majorité de ces pays .

Pays : Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sierra Leone

Thèmes : Covid-19, Enfance et jeunesse, Nutrition, Protection sociale, Sécurité alimentaire

Échelle : Nationale

Langues : Français

À voir aussi

Pays de la CEDEAO ayant plus d’1 million de personnes en situation de crise (phases 3-5)

En savoir +

Tendances alimentaires et nutritionnelles au Sahel et en Afrique de l'Ouest, 2017-21

En savoir +