Ressources

Sahel et Afrique de l'Ouest: 23.7 millions de personnes en situation de crise phase ( 3-5), oct-déc

Publié : novembre 2021

Les analyses provisoires du Cadre harmonisé (Cabo Verde et Libéria non compris) indiquent que 23.7 millions de personnes ont besoin d’une assistance alimentaire immédiate. Le foyer d’insécurité alimentaire, apparu dans le golfe de Guinée en 2019, persiste ; pour la troisième année consécutive, la Sierra Leone compte plus d’un million de personnes concernées. Les taux de malnutrition aiguë sont supérieurs au seuil d’alerte de 10 % en Mauritanie, au Niger et au Tchad, et au seuil d’urgence de 15 % dans plusieurs zones de certains pays (Burkina Faso, Mali, Mauritanie et Tchad). Les tensions sécuritaires et les violences, l’inflation, la flambée généralisée des prix des céréales et les conséquences des mesures sanitaires face à la pandémie Covid-19, exacerbent la crise alimentaire et nutritionnelle.

Pays : Bénin, Burkina Faso, CEDEAO, Tchad, CILSS, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liptako-Gourma, Mali, Mauritanie, Niger, Region, Sénégal, Sierra Leone, Togo, UEMOA

Échelle : Régionale (Afrique de l'Ouest)

Langues : Français

À voir aussi

Sahel et Afrique de l’Ouest: 38.3 millions en situation de crise (phase 3-5) projection juin-août 2022

En savoir +

Sahel et Afrique de l'Ouest: 27.3 millions de personnes en situation de crise phase ( 3-5) mars-mai 2022

En savoir +

Sahel et Afrique de l'Ouest: 33.4 millions en situation de crise (phase 3-5) projection Juin-Août 2022

En savoir +

Pays de la CEDEAO ayant plus d’1 million de personnes en situation de crise (phases 3-5)

En savoir +