Ressources

Sahel et Afrique de l’Ouest: 38.3 millions en situation de crise (phase 3-5) projection juin-août 2022

Publié : avril 2022

Les estimations du Cadre harmonisé indiquent que 38.3 millions de personnes pourraient être affectées par la crise alimentaire et nutritionnelle en en juin-août 2022 au Sahel et en Afrique de l’Ouest si des mesures appropriées ne sont pas prises. Les populations vulnérables sont essentiellement concentrées dans les zones touchées par les conflits (Liptako-Gourma et Bassin du Lac Tchad).  L’insécurité civile notamment au Burkina Faso, au Niger et au Nigéria, continue d’accroître le nombre de personnes déplacées internes notamment les femmes et les enfants.

Pays : Bénin, Burkina Faso, Cabo Verde, CEDEAO, Tchad, CILSS, Côte d'Ivoire, G5 SAHEL, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Liptako-Gourma, Mali, Mauritanie, Niger, Nigéria, Sénégal, Sierra Leone, Togo, UEMOA

Thèmes : Sécurité alimentaire

Échelle : Régionale (Afrique de l'Ouest)

Langues : Français

À voir aussi

Sahel et Afrique de l'Ouest: 27.3 millions de personnes en situation de crise phase ( 3-5) mars-mai 2022

En savoir +

Sahel et Afrique de l'Ouest: 33.4 millions en situation de crise (phase 3-5) projection Juin-Août 2022

En savoir +

Sahel et Afrique de l'Ouest: 23.7 millions de personnes en situation de crise phase ( 3-5), oct-déc

En savoir +

Pays de la CEDEAO ayant plus d’1 million de personnes en situation de crise (phases 3-5)

En savoir +