Portail pays & région

Retrouvez toutes les données
et ressources par pays / région

Documents

Tous les documents
janvier 2021

Renforcer l’efficacité de l’analyse et de la réponse aux enjeux alimentaires et nutritionnels au sahel et en Afrique de l'ouest

En savoir +

Cartes

Toutes les cartes
avril 2022

Sahel et Afrique de l’Ouest: 38.3 millions en situation de crise (phase 3-5) projection juin-août 2022

En savoir +
avril 2022

Sahel et Afrique de l'Ouest: 27.3 millions de personnes en situation de crise phase ( 3-5) mars-mai 2022

En savoir +
décembre 2021

Sahel et Afrique de l'Ouest: aperçu de la situation alimentaire régionale

En savoir +

Vidéos

Toutes les vidéos
Réseau RPCA

RPCA

Depuis sa création, le CILSS et le Club du Sahel (désormais Club du Sahel et de l’Afrique de l’Ouest) travaille de concert pour animer le Réseau. Le CILSS est notamment en charge de la gestion du dispositif PREGEC dans les pays sahéliens et ouest-africains.  Au de l’analyse de la situation alimentaire et nutritionnelle, les deux co-animateurs pilotent et coordonnent les grands chantiers du Réseau sur la base des études et des contributions des membres (i.e. évaluations de la Charte PREGEC, outils de gouvernance, étude sur les financements des systèmes d’information, etc.).

Créé en 1973 suite aux grandes sécheresses au Sahel, le Comité permanent Inter-États de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS) est un acteur incontournable de la lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle et de la désertification au Sahel et au-delà. Au cours des dernières 40 années, le CILSS a accumulé un fonds de connaissances, du savoir-faire et de l’expertise scientifique et technique dans les domaines de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, de la résilience, de la gestion des ressources naturelles et d’adaptation au changement climatique, de l’accès aux marchés des produits agricoles et agroalimentaires et de la maîtrise de l’eau.

Le CILSS a progressivement élargi son champ d’actions du Sahel aux pays côtiers et compte aujourd’hui 13 pays membres. Il met en œuvre un nombre croissant des projets multi-acteurs tels que le Projet régional d’appui au pastoralisme au Sahel (PRAPS) ou encore l’Initiative sur l’irrigation au Sahel (SIIP). Le CILSS est composé de trois entités : le Secrétariat exécutif (Ouagadougou), le Centre régional Agrhymet (Niamey) et l’Institut du Sahel (Bamako).