Programme d'action COVID-19 pour la relance économique au Nigéria

Financé par la Banque Mondiale, le « Programme d’action COVID-19 pour la relance économique au Nigéria » est une réponse à court terme à la crise économique et COVID-19 affectant le Nigéria. Le programme vise à soutenir les interventions gouvernementales budgétisées au niveau de l’État – ciblant les ménages existants et nouvellement vulnérables et pauvres, les chaînes de valeur agricoles et les micros et petites entreprises touchés par la crise économique. Le programme prévoit un appui financier de deux ans aux États pour atteindre les objectifs du programme dans trois domaines de résultats clés : les transferts monétaires, la sécurité alimentaire et le redressement des petites et moyennes entreprises, tout en renforçant le soutien institutionnel pour la coordination et la mise en œuvre à travers une composante distincte. Le projet s’aligne pleinement sur le prochain cadre de partenariat pays 2020-2024 de la Banque mondiale pour le Nigéria, ainsi que sur le plan de réforme et de croissance économique du Nigéria pour 2017-2020 et sur le plan de durabilité économique du gouvernement pour répondre à la crise économique induite par le COVID. 19.

Objectif global

  • Élargir l’accès aux services de soutien aux moyens d’existence et de sécurité alimentaire, ainsi qu’aux subventions pour les ménages et les entreprises pauvres et vulnérables

Objectifs spécifiques

  • Stimuler l’économie en prévenant l’effondrement des entreprises et en assurant la liquidité
  • Maintenir ou créer des emplois en utilisant des méthodes à forte intensité de main-d’œuvre
  • Entreprendre des investissements d’infrastructure favorisant la croissance et créant des emplois dans les routes, les ponts, l’énergie solaire et les technologies de la communication
  • Promouvoir la fabrication et la production locale à tous les niveaux et prôner l’utilisation des biens et services Made in Nigeria, comme moyen de créer des opportunités d’emploi, d’atteindre l’autosuffisance dans les secteurs critiques de notre économie et de freiner la demande inutile de devises qui pourrait faire pression sur le taux de change
  • Étendre la protection aux très pauvres et aux autres groupes vulnérables – y compris les femmes et les personnes handicapées – grâce à des dépenses en faveur des pauvres

Résultats attendus

  • Augmentation des transferts monétaires et le soutien aux moyens de subsistance aux ménages pauvres et vulnérables
  • Amélioration de la sécurité alimentaire et le fonctionnement sûr des chaînes d’approvisionnement alimentaire pour les ménages pauvres
  • Redressement des petites et moyennes entreprises.

Durée

2 ans : 17/01/2021 - 30/06/2023

Emplacement

Le projet se déroule au Nigéria.

Bénéficiaires

  • Ménages vulnérables
  • Petites et moyennes entreprises
  • Agriculteurs vulnérables

Budget

USD 750 000 000

Financement

Banque Mondiale

Mise en oeuvre

Gouvernement fédéral du Nigéria

Référence Contact En savoir plus

Pays

  • Nigéria

Thèmes

  • Affaires sociales et protection sociale
  • Agriculture & chaînes de valeurs
  • Élevage & pastoralisme
  • Emploi & revenues
  • Gouvernance
  • Acteurs locaux & moyens d'existence
  • Marchés, prix & commerce
  • Pauvreté
  • Sécurité alimentaire

Cibles

  • Agriculteurs vulnérables
  • Femmes
  • Jeunes
  • Ménages pauvres
  • Pasteurs et agropasteurs
  • Travailleurs pauvres de l’économie informelle

Piliers AGIR

  • Pilier 1 : Améliorer la protection sociale des communautés et ménages vulnérables pour une sécurisation de leurs moyens d'existence
  • Pilier 3 : Améliorer durablement la productivité agricole et alimentaire et les revenus des plus vulnérables et leur accès aux aliments

Échelles

  • Nationale

Objectifs de développement durable

ODD 1 ODD 2 ODD 8 ODD 9 ODD 10 ODD 15