Portail pays & région

Retrouvez toutes les données
et ressources par pays / région

Documents

Tous les documents
janvier 2021

Renforcer l’efficacité de l’analyse et de la réponse aux enjeux alimentaires et nutritionnels au sahel et en Afrique de l'ouest

En savoir +

Cartes

Toutes les cartes
avril 2022

Sahel et Afrique de l’Ouest: 38.3 millions en situation de crise (phase 3-5) projection juin-août 2022

En savoir +
avril 2022

Sahel et Afrique de l'Ouest: 27.3 millions de personnes en situation de crise phase ( 3-5) mars-mai 2022

En savoir +
décembre 2021

Sahel et Afrique de l'Ouest: aperçu de la situation alimentaire régionale

En savoir +

Vidéos

Toutes les vidéos
Réseau RPCA

RPCA

L’UE et l’Afrique de l’Ouest entretiennent depuis longtemps des relations solides de partenariat et de coopération, l’UE étant l’un des principaux partenaires commerciaux de l’Afrique de l’Ouest et le plus grand bailleur d’aide au développement de la région. Le programme indicatif régional (PIR) pour l’Afrique de l’Ouest est un programme financé par l’Union européenne au titre du Fonds européen de développement (FED), dont l’objectif global est de contribuer à réduire la pauvreté en soutenant une meilleure croissance et une intégration économique régionale entre les pays de la région. Dans le cadre du Programme indicatif régional (2014-20) au titre du 11e FED, l’UE mettra à la disposition de la région un montant de 1.15 milliard d’euros, les priorités étant axées sur l’intégration régionale. Ces priorités sont : 1) Paix, sécurité et stabilité régionale ; 2) Intégration économique régionale et appui au commerce et au secteur privé ; 3) Résilience, sécurité alimentaire et nutritionnelle et ressources naturelles. L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), ainsi que la Mauritanie, ont un mandat dans le domaine de l’intégration économique ouest-africaine et sont responsables de la mise en œuvre des projets du 11e FED. L’aide humanitaire de l’UE en faveur des pays sahéliens et au Nigéria est coordonnée par la Protection civile des opérations d’aide humanitaire (ECHO). En outre, de nombreux projets relatifs à la sécurité alimentaire et à la résilience sont menés dans le cadre du Fonds fiduciaire de l’UE pour l’Afrique.

Au-delà des financements, l’Union européenne est directement impliquée dans les travaux du RPCA à travers ses différents organes. La Direction générale de la coopération internationale et du développement de la Commission (DG DEVCO), à travers ses équipes thématiques et géographiquement ciblées, participent à la planification stratégique du Réseau et à la mise en œuvre des travaux du RPCA. Son Centre commun de recherche (CCR) soutient les analyses du Cadre harmonisé sur la vulnérabilité alimentaire et nutritionnelle, menées deux fois par an dans la région. Les délégations de l’UE participent aux analyses régionales et aux divers ateliers de travail au niveau national.